Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval

Publié le par Bernard K

La véritable histoire du Louvre commence vers 1190 lorsque le roi Philippe II dit « Philippe Auguste » (1165 – 1223), avant de partir en croisade décide de protéger Paris par une enceinte fortifiée. Il ne reste presque plus rien de l’enceinte de Philippe-Auguste sauf à de rares endroits (rue des Jardins-Saint-Paul  dans le 4ème arrondissement non loin de l’église Saint-Paul Saint-Louis le long des terrains de sport). L’un des endroits les plus faibles de cette enceinte se trouve à la jonction de ce mur avec la Seine. Une forteresse est construite. Elle a une forme carrée, elle entouré d’un fossé alimenté par les eaux de la Seine et défendue par des tours d’angle et un donjon central entourée par son fossé. Deux portes, encadrées par des tours, s’ouvrent au sud et à l’est Ce Louvre est une forteresse de garnison située à l’extérieur de la ville. La tour centrale sert également de « coffre-fort » royal et de prison.

Vestiges des fossés du Louvre de Philippe Auguste et de Charles V, XIIe au XIVe siècle
Vestiges des fossés du Louvre de Philippe Auguste et de Charles V, XIIe au XIVe siècle
Vestiges des fossés du Louvre de Philippe Auguste et de Charles V, XIIe au XIVe siècle
Vestiges des fossés du Louvre de Philippe Auguste et de Charles V, XIIe au XIVe siècle
Vestiges des fossés du Louvre de Philippe Auguste et de Charles V, XIIe au XIVe siècle

Vestiges des fossés du Louvre de Philippe Auguste et de Charles V, XIIe au XIVe siècle

Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval

Cette sorte de 8 et le cœur que l’on peut voir sur les pierres sont des marques de tacherons. Ces marques sont les « signatures » gravées par les tailleurs de pierres qui étaient payés à la tâche, au rendement.

Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval

Mais bientôt le quartier se densifie, la ville s’étend à l’ouest du Louvre, des habitations entoure le château qui perd son rôle défensif. Charles V fait construire une nouvelle enceinte.

Petit à petit les rois qui avaient de nombreuses résidences dans leur capitale aiment venir s’installer au Louvre.

Le roi Charles V (1338 – 1380) fait construire une nouvelle enceinte trois cent mètres à l’ouest du Louvre et fait transformer la forteresse en résidence. Des fenêtres sont percées, des toitures sont posées. Le château devient plus noble. Les salles intérieures sont aménagées pour y vivre confortablement et organisées entre partie publique et partie privée. Des jardins sont plantés. Une bibliothèque est aménagée pour recevoir les mille volumes manuscrits de la collection royale. Pendant la Guerre de Cent Ans entre 1420 et 1435 Paris est occupée par les  Anglais.

Il ne reste plus grand-chose de cette période.

 Le Louvre va être ensuite modernisé, des parties détruites et rasées.

Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval

Le casque d’apparat de Charles VI (1368 – 1422) a été retrouvé brisé dans un puits du château médiéval.

Les travaux pour le Grand Louvre, dans les années 1982 sous la présidence de François Mitterrand,  ont mis à jour les soubassements du château et on peut visiter une salle dite « salle Saint Louis » dans les sous-sols.

Salle Saint-Louis

La fonction de cette salle est inconnue. C’est une salle sans fenêtre dans laquelle trois époques se mêlent. Les murs datent de Philippe Auguste, les supports de Louis IX dit « Saint Louis » (1214 – 1270), et les arcades datent du XVIème siècle. Les fouilles menées de 1983 à 1992 ont permis de trouver non seulement des objets utilisés dans le château, mais également des objets de la vie quotidienne des habitants du quartier. Quelques-uns de ces objets sont présentés dans les vitrines de la salle Saint-Louis.

Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval

Pavillon de l’Horloge.

Dans la salle basse du Pavillon de l’Horloge quelques reliefs et décors de l’architecture sont présentés.

 

Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval
Le Louvre, mon Louvre – Le Louvre médiéval

Une maquette montre également le Louvre actuel avec son prolongement vers le Jardin des Tuileries.

Photos  © Bernard-K.Project (sauf indications)

Publié dans MUSEES EXPOSITIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article