Musée du Louvre - Grand sphinx

Publié le par Bernard K

Aujourd‘hui dimanche petite visite au musée du Louvre.

Au fait : Chaque premier dimanche des mois d'octobre à mars, l'entrée au musée du Louvre est gratuite pour tous.

La définition de « sphinx » donnée par le Dictionnaire Historique de la Langue Française Le Robert : dans l’Egypte Antique c’est « un monstre égyptien, à corps de lion et tête d’homme ». A ne pas confondre avec le « monstre ailé à corps de lion et tête de femme, qui proposait des énigmes à Thèbes dans les mythes de la Grèce Antique ». Le mot "sphinx" est utilisé de façon courante pour désigner les statues égyptiennes représentant un lion à tête humaine, mais il ne correspond pas à la réalité. Le terme "image vivante"(en égyptien (Chesep-ankh) était la formule appropriée pour désigner une statue ou une image de cette nature. C'était une représentation symbolique de la relation étroite entre le dieu solaire (corps de lion) et le roi (tête humaine). C’était "l'image vivante du roi", qui montrait sa force et son association intime avec Rê le dieu Soleil créateur de l’Univers.
 

Musée du Louvre - Grand sphinx

C'est un des plus grands sphinx conservés hors d'Égypte. Il a été trouvé en 1825, parmi les ruines du temple d'Amon-Rê, à Tanis (un important site archéologique au nord-est de l'Égypte, aujourd‘hui Ṣān al-Ḥagar), capitale des 21e et 22e dynasties.

Musée du Louvre - Grand sphinx

La place du sphinx dans l'architecture et le décor est toujours celle du gardien et du protecteur des lieux d'apparition divine, comme l'horizon et l'entrée des temples, ou celle du défenseur de l'Égypte contre les forces hostiles, debout sur ses pattes, écrasant les ennemis.

Musée du Louvre - Grand sphinx

Les inscriptions lisibles sont toutes des "usurpations", c'est-à-dire des marques de réutilisations postérieures du monument. Ce qui semblait arriver souvent. On peut lire les noms de Mérenptah de la 19e dynastie (vers 1212 avant J.C.) et de Chéchonq Ier de la 22e dynastie (vers 945 avant J.C.). Les textes d'origine ont été martelés (la trace en est visible par endroits) avant d'être remplacés. Il est impossible de dater avec certitude cette statue. Le visage ne ressemble à aucun portrait de roi connu et bien documenté. Les égyptologues sont partagés ; certains attachent ce sphinx à la 12e dynastie (–1963 à-1786), et d'autres l'établissent à la 6e dynastie (-2350 à -2200), voire à la 4e dynastie (-2620 à -2500).

Grand sphinx H. : 1,83 m. ; l. : 4,80 m. ; L. : 1,54 m.

Département des Antiquités égyptiennes – salle 1 (ref : A 23)

Documentation « Musée du Louvre »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article