La Cène – Mathieu Le Nain.

Publié le par Bernard K

« La Cène » – Mathieu Le Nain (vers 1607 – 1677) - Paris, France, Musée du Louvre

« La Cène » – Mathieu Le Nain (vers 1607 – 1677) - Paris, France, Musée du Louvre

« La Cène » dans l’Eglise Chrétienne est le dernier repas de Jésus et de ses douze apôtres la veille de sa mort, et le sacrement de l’Eucharistie qu’il a institué au cours de ce repas. Le pain rompu qui désigne le corps du Christ et le vin qui désigne son sang. C’est également au cours de ce repas qu’il annonce que l’un d’eux va le trahir et le livrer.

« 20  Le soir venu, il était à table avec les Douze.   21  Et tandis qu’ils mangeaient, il dit: « En vérité je vous dis, l'un de vous me livrera.   22  Fort attristés, ils se mirent chacun à lui dire : « Serait-ce moi, Seigneur ? » 23  Il répondit: « Quelqu’un qui a plongé avec moi la main dans le plat, voilà celui qui va me livrer !   24  Le Fils de l'homme s'en va, selon qu’il est écrit de lui ; mais malheur à cet homme-là par qui le Fils de l'homme est livré ! Mieux eût valu pour cet homme-là de ne pas naître ! »   25  A son tour, Judas, celui qui allait le livrer, lui demanda « Serait-ce moi, Rabbi ? » - «  Tu l'as dit! » répond Jésus 

26  Or tandis qu’ils mangeaient, Jésus prit du pain, le bénit, le rompit et le donna aux disciples en disant : «  Prenez, mangez, ceci est mon corps ».   27  Puis prenant une  coupe et rendu grâces, et la leur donna, en disant: « Buvez-en tous » ;   28  car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui va être répandu pour une multitude, pour en rémission des péchés.   29  Je vous le dis, je ne boirais plus  désormais de ce produit de la vigne, jusqu'au jour où je le boirai avec vous, nouveau,  dans le royaume de mon Père.  

30  Après le chant des psaumes, ils partirent pour le mont des Oliviers. »

Matthieu 26 (20 ; 30)

Contrairement à de nombreuses représentations picturales de la « Cène » où les personnages sont souvent tous alignés, ou presque tous alignés, derrière la table (comme par exemple dans cette « Cène » peinte par Philippe de Champaigne à la même époque), ici Jésus et ses apôtres sont installés autour de la table, comme tout client dans une taverne ou une auberge.

« La Cène » - Philippe de Champaigne (1602 – 1674) Paris, France, Musée du Louvre

« La Cène » - Philippe de Champaigne (1602 – 1674) Paris, France, Musée du Louvre

Dans cette peinture de Mathieu Le Nain, j’ai remarqué le jeu des regards.  Le premier personnage que l’on voit est l’homme à notre droite qui regarde le peintre et le spectateur. Peut-être Pierre. Un peu comme de nos jours il remarquerait le photographe qui fige cet instant du repas de la Pâque. L’autre regard dans notre direction est le gamin sur la gauche portant un plat vide. Il semble étonné.

La Cène – Mathieu Le Nain.
La Cène – Mathieu Le Nain.

Autre personnage important l’homme debout au fond, Judas prêt à partir. Prêt à livrer le Christ. Il a la « gueule de l’emploi », comme le méchant dans un film policier ou dans un western. Il regarde Jésus assis à l’autre bout de la table. L’un des apôtres regarde Judas, il ne comprend pas ce que l’autre fait debout.

La Cène – Mathieu Le Nain.

Jésus regarde vers Judas, mais il me semble que son regard porte un peu plus haut que Judas. Le pain est posé devant lui, il ne l’a pas encore rompu. A la droite de Jésus, c’est surement Jean, le disciple aimé (ainsi est-il nommé dans l’Evangile selon Saint Jean). Lui non plus ne semble pas encore tout comprendre ou peut-être commence-t-il à comprendre ou n’ose comprendre.

La Cène – Mathieu Le Nain.

Les autres apôtres ne sont pas dans le même registre. L’un d’eux regarde le gamin qui apporte un verre, les autres discutent entre eux.

 

Ah, j’ai oublié un personnage qui lui aussi regarde le peintre, et le spectateur, le chien assis au premier plan au pied de Jésus. 

 

Toute la scène est dans un clair-obscur qui pourrait rappeler Le Caravage (Michelangelo Merisi (vers1571 – 1610)). Le décor de la salle est inexistant perdu dans l’obscurité.

Photos  © Bernard-K.Project

Publié dans MUSEES EXPOSITIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article