Paris - Ile Saint Louis

Publié le par Bernard K

En ce beau samedi après-midi de début de printemps, pourquoi ne pas aller se promener dans une ile. Bien sûr pas la Guadeloupe, la Martinique ou la Réunion. Non l’ile Saint-Louis.

L’ile Saint Louis est située dans le 4ème arrondissement de Paris.

Jusqu’en 1614 il y avait en cet endroit deux iles l’ile aux Vaches et l’ile Notre-Dame. Cette ile appartenait au Chapitre de la cathédrale Notre Dame. Le roi Saint Louis venait y rendre la justice. Deux iles laissées en l’état de nature. En 1614 L’entrepreneur Christophe Marie fut chargé de l’urbanisation du lieu. La première pierre du futur pont Marie fut posée cette même année. Mais les travaux n’allant pas assez vite un autre entrepreneur fut choisi. Les quais furent maçonnés. Les rues furent tracées. En 1664 l’ile était entièrement construite. Les premiers habitants furent d’abord des artisans et des marchands. Ce ne fut qu’ensuite que les habitants plus riches, fortunés propriétaires vinrent s’y installer construisant leurs hôtels particuliers sur les quais. Certains de ces hôtels furent construits par l’architecte Le Vau. Ils appartenaient à des parlementaires ou des nouveaux riches. Les grandes familles ne voulaient pas quitter le quartier du Marais. Deux hôtels sont célèbres l’hôtel Lambert et l’hôtel Lauzun. Tous ces hôtels particuliers sont bien sûr devenus des immeubles d’habitations dans lesquels il est difficile, voire impossible d’entrer.

L’hôtel Lambert, qui appartient maintenant à une famille Al-Thani, famille princière du Qatar, fût ravagé par un violent incendie en juillet 2013.

L’ile est reliée à la rive droite par les Ponts Sully, Marie et Louis-Philippe, à l’ile de la Cité par le pont Saint-Louis, et à la rive gauche par le pont de la Tournelle.

 

Paris - Ile Saint Louis

Le quai Bourbon (situé au nord-ouest de l’ile) a dès sa construction porté le nom de Bourbon celui de la famille royale régnante. En 1792, il fut dénommé quai de la République et, peu après, quai d'Alençon. Un arrêté préfectoral de 1814 lui rendit sa dénomination de Bourbon.

Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis

Camille Claudel la sculptrice qui fut l’élève, la collaboratrice, la muse et la maîtresse du sculpteur Auguste Rodin, sœur de l’écrivain Paul Claudel a habité quai Bourbon.

Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis

Ainsi que le peintre Émile Bernard ; il fut de Paul Gauguin, il a fréquenté Vincent van Gogh  et Paul Cézanne.

Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis

Le quai d’Orléans (situé au sud-ouest) honore le frère de Louis XIII, Gaston Jean Baptiste de France, le duc d'Anjou, puis d'Orléans. Le quai fut construit entre 1614 et 1646 et porta pendant la Révolution le nom de quai d'Egalité.

Du quai on voit le chevet de la cathédrale Notre-Dame, sur l’ile de la Cité.

Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis

Quai d’Orléans vécurent le cinéaste Roger Vadim et Brigitte Bardot. Mais je n’ai pas vu de plaque l’indiquant, donc je reprends l’information Wikipédia.

Le quai de Béthune (situé au sud-est) fut appelé successivement quai du Dauphin (futur Louis XIV) ou quai des Balcons (en raison d'une proposition de Louis Le Vau qui demandait d'imposer des balcons à tous les hôtels des quais de l'île), puis quai de Béthune et quai de la Liberté pendant la Révolution pour finalement reprendre le nom de Maximilien de Béthune, duc de Sully, l’ami et ministre de Henri IV.

Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis

Charles Baudelaire, Le président de la République Georges Pompidou, Marie Curie habitèrent quai de Béthune.

Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis

Le quai d’Anjou (situé au nord-est) appelé d’abord quai d'Anjou dans sa partie orientale et quai d'Alençon dans sa partie occidentale, il devient en 1780 en totalité Anjou. A la Révolution on le nomme quai de l'Union puis il reprend de nouveau le nom d’Anjou à partir de 1805. Le nom a été choisi pour honorer la famille royale et plus particulièrement le jeune frère de Louis XIII, Gaston Jean Baptiste de France, le duc d'Anjou, puis d'Orléans. Le quai d'Orléans honore le même personnage.

Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis

Le peintre Paul Cézanne habita quai d’Anjou.

Paris - Ile Saint Louis

La rue des deux-Ponts traverse l’ile du nord au sud, fut autrefois appelé rue Saint Louis. Les deux ponts étant le pont Marie qui relie l’ile à la rive droite et le pont de la Tournelle qui la relie à la rive gauche.

Paris - Ile Saint Louis

La rue Saint Louis en l’Ile qui traverse l’ile dans toute sa longueur d’est en ouest est longue de 540 mètres. D’abord rue Palatine dans sa partie Est et rue Carelle dans sa partie Ouest, elle fut ensuite dénommée rue Marie, puis rue Saint-Louis, rue de la Fraternité pendant la Révolution, puis rue Blanche de Castille (la mère du roi Louis IX, dit Saint-Louis), puis rue Saint-Louis.

 

Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis

Le clocher percé à jours circulaires, dit clocher polonais, de l’église Saint-Louis en l’Ile.

Paris - Ile Saint Louis

C’est une rue très animée. On y trouve des galeries d’art, des restaurants, et bien sûr le très réputé glacier Berthillon, dont l’histoire commence en 1954. Les boutiques Berthillon sont reconnaissables aux longues files d’attente. Il paraît que les glaces sont bonnes, mais attendre une demi-heure pour une glace qui va fondre sous le soleil…

Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis

L’écrivain et poète Louis Aragon a sa misérable petite place à l’extrémité ouest de l’ile. En France on honore plus facilement les hommes politiques ou les hommes de guerre que les écrivains, les poètes, les peintres, les artistes. La place se trouve sous les fenêtres de l’appartement du personnage de fiction Aurélien Leurtillois dans le roman de Louis Aragon « Aurélien ».

Paris - Ile Saint Louis

De la pointe ouest on peut voir au loin le Panthéon «Aux grands hommes la patrie reconnaissante ».

Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis

La sainte Geneviève, patronne de la ville de Paris, surplombe le pont de la Tournelle.

Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis

La rue de Bretonvilliers passe sous un porche pour rejoindre la rue Saint-Louis en l’Ile.

Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis

A la pointe est de l’ile le square Barye. Ce jardin municipal n’a rien d’extraordinaire. Le square porte le nom du sculpteur animalier Antoine-Louis Barye (1795-1875). Un monument, sculpté par Laurent Marqueste, reproduit les deux marbres réalisés par Barye pour la cour Denon du Louvre : L'ordre et La force. (information Mairie de Paris)

Un jardin que viennent squatter des SDF venus de quelque pays de l’Europe de l’est, où viennent se reposer quelques passants, où viennent jouer des gamins.

Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis

De la pointe de l’ile vers l’amont on voit la laideur qu’est le ministère de l’Economie (etc…) de Bercy et les quatre tours de la bibliothèque François Mitterrand. (Mais est-ce que cela valait une photo ? Non.)

Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint Louis
Paris - Ile Saint LouisParis - Ile Saint Louis

Photos © Bernard-K.Project

Publié dans PARIS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article