Musée du Louvre. Tombeau de Philippe Pot

Publié le par Bernard K

Musée du Louvre. Tombeau de Philippe Pot

Il y a quelques années, me perdant dans les salles du musée, j’avais été attiré par l’impressionnant cortège funèbre qui semblait d’un pas lent et lourd traverser l’une des salles du département des sculptures françaises. Les pleurants portaient une épaisse dalle de pierre sur laquelle reposait dans l’éternité un chevalier les mains jointes en prière, vêtu de son armure. Le casque dont la visière était relevée laissait voir son visage.

Musée du Louvre. Tombeau de Philippe Pot

Les pleurants (ou deuillants) étaient revêtus d’un long manteau noir à large capuchon recouvrant leur visage, manteau qui pouvait rappeler le vêtement monastique. Ils portaient au côté les écus aux armes du défunt. J’imaginais que c’étaient des chevaliers des compagnons d’armes, des pairs du chevalier mort.

Musée du Louvre. Tombeau de Philippe Pot
Musée du Louvre. Tombeau de Philippe PotMusée du Louvre. Tombeau de Philippe Pot
Musée du Louvre. Tombeau de Philippe PotMusée du Louvre. Tombeau de Philippe Pot

C’était le « Tombeau de Philippe Pot ». Philippe Pot (1428 - 1493) fut grand sénéchal de Bourgogne. Il a servi les Ducs de Bourgogne dont le fameux Charles le Téméraire, puis les rois de France Louis XI et Charles VII. Il était chevalier de la Toison d’Or et chevalier de l’ordre de Saint-Michel.

Musée du Louvre. Tombeau de Philippe PotMusée du Louvre. Tombeau de Philippe PotMusée du Louvre. Tombeau de Philippe Pot

Cette sculpture que l’on peut admirer dans la salle 10 (salle Philippe Pot) du département des Sculptures françaises fait 1.80 mètre de haut sur 2.60 mètres de long et 1.67 mètre de large.

Musée du Louvre. Tombeau de Philippe Pot

Photos © Bernard K. Project

Publié dans MUSEES EXPOSITIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article