Vendée Globe – 2éme semaine

Publié le par Bernard K

Après 14 jours de mer.

Tanguy de Lamotte qui avait cassé la tête de son mat retourne aux Sables-d'Olonne, il ne peut pas réparer seul son voilier, mais officiellement il n’abandonne pas la course.

Suite au choc qu’avait subi son bateau en début de course au large du Portugal, Bertrand de Broc, le skipper de  MACSF, est contraint d’abandonner. Après inspection de son bateau « Une très large partie du carénage est en effet endommagée, rendant impossible une navigation en situation de course » a-t-il annoncé.

Il reste donc 27 navigateurs en course.

Aujourd’hui 20 novembre à 15h00 le classement était :

En première position : Alex Thomson (Hugo Boss)

En deuxième position : Sébastien Josse (d'Edmond de Rothschild) à 82 milles nautiques du premier soit environ 150 kilomètres.

En troisième position : Armel Le Cléac'h (Banque Populaire VII) à 89 milles nautiques du premier soit environ 165 kilomètres.

Mon favori Jean Le Cam se trouve en 10 ème position à 860 milles nautiques du premier soit 1590 kilomètres.

Les premiers voiliers qui ont une première fois traversé l’océan Atlantique pour aller chercher les vents portants du côté du Brésil (vers Recife), retraversent de nouveau l’océan, se trouvant au milieu de l’océan, et font route vers le Cap de Bonne Espérance.

24 des navigateurs ont passé l’Equateur.

Didac Costa, le skipper de One Planet One Océan, qui avait été victime d’une avarie peu de temps après le départ de la course se trouve à 3987 milles nautiques du britannique Alex Thomson (soit environ 7400 kilomètres).

Pour Alex Thomson il reste encore 19340 milles avant l’arrivée (35820 kilomètres).

Publié dans VOILE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article