Première Phrase . 07 .

Publié le par Bernard K

« C’était à Moscou au déclin d’une journée printanière particulièrement chaude »

Mikhaïl Boulgakov – Le Maître et Marguerite

Publié dans PREMIERE PHRASE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article