Paris – 4ème arrondissement

Publié le par Bernard K

Le Mémorial de la Shoah.

La Shoah signifie « la catastrophe » en hébreu. Le terme « Shoah » désigne spécifiquement la mise à mort de près de 6 millions de Juifs d’Europe par l’Allemagne nazie et ses collaborateurs pendant la période de la Seconde Guerre mondiale

Le Mémorial de la Shoah se trouve rue Geoffroy-l'Asnier. Le Mémorial est un lieu de mémoire du génocide des Juifs de France.

Sur le parvis un cylindre de bronze porte les noms du Ghetto de Varsovie et des camps de concentrations et d’exterminations nazis : Auschwitz, Belzec, Bergen-Belsen, Birkenau, Buchenwald, Chelmno, Dachau, Majdanek, Mauthausen, Sobibor, Struthof, Treblinka.

Paris – 4ème arrondissement

Dans le Mémorial (que je n’ai pas visité) il y a « le Mur des Noms » où ont été gravés les noms des 76 000 Juifs, parmi eux 11 000 enfants, déportés de France. Il y a également un centre de documentation, des salles d’expositions qui retracent l’histoire des Juifs de France pendant la Shoah, une crypte tombeau symbolique des six millions de Juifs morts sans sépulture, la Salle des Noms qui accueille les proches des victimes de la Shoah souhaitant faire des recherches ou apporter des informations sur un ou plusieurs membres de leur famille.

A l’extérieur « Le Mur des Justes, situé dans l’allée qui jouxte le Mémorial, porte les noms de plus de 3 900 hommes et femmes qui, au péril de leur vie, ont contribué au sauvetage de Juifs en France pendant la Seconde Guerre mondiale. Ces personnes ont reçu le titre de « Juste parmi les Nations », décerné par le Musée Mémorial de Yad Vashem à Jérusalem depuis 1963. À ce jour, plus de 24 000 personnes dans le monde ont reçu cette distinction. »

Paris – 4ème arrondissement
Paris – 4ème arrondissement

Sur le fronton au-dessus de la croix de David deux inscriptions :

En hébreu: « Souviens-toi de ce que t’a fait l’Amalek de notre Génération qui a exterminé 600 myriades corps et âmes, sans qu’il y ait eu guerre.  » (Texte hébreu du grand poète juif Zalman Schneour, adapté du Deutéronome 25,17.)

 En français: « Devant le Martyr Juif Inconnu incline ton respect ta piété pour tous les martyrs, chemine en pensée avec eux le long de leur voie douloureuse, elle te conduira au plus haut sommet de justice et de vérité. » Justin Godard, Ancien ministre, Président d’honneur du Comité du Martyr Juif Inconnu.

(Toutes les informations proviennent du site memorialdelashoah.org)

Paris – 4ème arrondissement

L’allée des Justes (une ancienne partie de la rue du Grenier-sur-l’Eau) a reçu son nom en 2000.

Les  « Juste parmi les Nations » est « la plus haute distinction civile décernée par l’Etat hébreu, à des personnes non juives qui, au péril de leur vie, ont aidé des Juifs persécutés par l’occupant nazi. Les personnes ainsi distinguées doivent avoir procuré, au risque conscient de leur vie, de celle de leurs proches, et sans demande de contrepartie, une aide véritable à une ou plusieurs personnes juives en situation de danger ». (yadvashem-france.org).

Paris – 4ème arrondissementParis – 4ème arrondissement

Une plaque sur le mur du collège François Couperin.

 

 

Paris – 4ème arrondissement

Publié dans PARIS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article