Le Canon du Palais-Royal

Publié le par Bernard K

Connaissez-vous le canon du Palais-Royal ?

Que je vous situe : le Palais- Royal ce sont des bâtiments, des galeries, des commerces, un jardin dans le 1er arrondissement de Paris à quelques pas du Palais du Louvre. S’y trouvent le Conseil d’Etat, le Conseil Constitutionnel, le Ministère de la Culture et la Comédie-Française. Mais je vous en reparlerais dans un prochain article.

Le canon du Palais-Royal est du côté de la Cour d’Honneur et du Conseil d’Etat sur une pelouse un peu caché par les fleurs. . C’est un petit canon en bronze. Son origine date de 1786 lorsque l’horloger Rousseau, qui tenait une boutique galerie du Beaujolais (dans le Palais-Royal) installa un petit canon placé sur la méridienne de Paris et lorsqu’il tonnait chaque jour à midi permettait aux Parisiens de régler leur montres. Les rayons du soleil, lorsqu’il faisait beau, traversaient une loupe qui mettait le feu à une mèche et qui déclenchait le canon. Ce texte y était gravé en latin « Horas non numero nisi serenas « qui signifie « Je ne compte que les heures heureuses ».
 

Le Canon du Palais-Royal

Le canon cessa de fonctionner en 1911 lorsque Paris se mit sur le méridien de Greenwich.

En 1990 le canon a été restauré mais il fut volé en 1998. Une réplique fut installée en 2002, et depuis 2010 il tonne de nouveau tous les mercredis à mdi.

Ce ne sont plus les rayons du soleil qui déclenche le tir, mais un artificier.

Je ne sais pas si depuis les attentats de Paris de novembre le canon continue de tonner.

Le Canon du Palais-Royal
Le Canon du Palais-Royal

Publié dans PARIS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article