Concert à la Concert à la Philharmonie de Paris.

Publié le par Bernard K

Hier, jeudi 6 octobre, le concert à la Concert à la Philharmonie de Paris.

Au programme : le concerto pour violon en ré mineur, op. 47 (dans sa version originale de 1904) de Jean Sibélius (le compositeur finlandais ; 1865 – 1957) interprété par le violoniste russe Maxim Vengerov, avec l’Orchestre de Paris sous la direction de Christoph Eschenbach. Et en deuxième partie La Symphonie n° 8 en sol majeur, « Tchécoslovaque », B. 163, opus 88, du compositeur tchèque Antonín Dvorak (1841 – 1904). Toujours l’Orchestre de Paris sous la direction de Christoph Eschenbach.

Pourquoi la version originale du concerto pour violon en ré mineur ? Car le concerto a été créé précipitamment en 1904. Il fut mal reçu ; le soliste n’arrivant pas à dominer les très difficiles parties techniques. Sibelius, déçut, décida de reprendre la partition et d’en faire une œuvre plus allégée et plus facile. La version originale bien que très rarement jouée ne peut être interprètée, depuis 1991, qu’avec l’accord des héritiers de Sibelius.

l’Orchestre de Paris sous la direction de Christoph Eschenbach

l’Orchestre de Paris sous la direction de Christoph Eschenbach

Publié dans MUSIQUES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article