Morbihan - Sainte Anne d’Auray

Publié le par Bernard K


Sainte Anne est l'épouse de saint Joachim, mère de la sainte Vierge Marie, donc elle était la grand-mère de Jésus. Les noms de parents n’apparaissent pas dans les Evangiles. Le plus ancien document qui en parle est le «Protévangile de Jacques», évangile apocryphe.

On appelle évangile apocryphe un écrit considéré comme non authentique par les autorités religieuses. Et donc non retenu dans le Nouveau Testament.

En Bretagne, le culte de sainte Anne, est lié à la première évangélisation de l'Armorique, aux 7ème et 8ème siècles. Le diocèse de Vannes fête Sainte Anne au moins depuis le début du 15ème siècle. Le Pape Grégoire XIII a étendu cette fête à toute l'Eglise latine en 1584.

Sainte Anne est donc devenue patronne de la Bretagne. Presque toutes les églises bretonnes ont leurs statues de sainte Anne et bon nombre de chapelles, de villages et de lieux-dits sont placés sous son nom.

Les Bretons, au fil des siècles, ont instaurés de nombreux pardons dont le plus important est celui de Sainte-Anne d'Auray. En Bretagne on appelle « pardon » un pèlerinage qui commence par une messe, suivi par une procession en extérieur où sont présentées les reliques du Saint et les bannières du lieu et des paroisses environnantes.

Dans le petit village de Keranna (qui peut signifier « village d’Anne ») , Sainte Anne apparait à Yvon Nicolazic, un laboureur, à partir de 1623. Très vite les premiers pèlerins arrivent. En 1625 Yvon Nicolazic découvre une statue antique de la Sainte sur les lieus d’une ancienne chapelle. Une chapelle est construite en 1630. La basilique actuelle date de 1872. En effet devant la ferveur du pèlerinage et du nombre de pèlerins la chapelle était devenue trop petite.

Le pardon a lieu le 25 et 26 juillet.

Le sanctuaire est composé de la Basilique, du cloitre, de la chapelle de l’immaculée, de la fontaine, de la « Scala Sancta », de l’oratoire, du Mémorial, de l’espace Jean-Paul II, de la stèle des marins et de la croix de Jérusalem et de la maison de Yvon Nicolazic.

Morbihan - Sainte Anne d’Auray

La Basilique

« Dieu veut que je sois honorée ici » a dit Sainte Anne, en breton bien sûr, la seule langue que le laboureur connaissait. « Dans la pièce de terre appelée le Bocenno, il y a eu autrefois, même avant qu’il n’y eût aucun village, une chapelle dédiée en mon nom. Il y a 924 ans et 6 mois qu’elle est ruinée. Je désire qu’elle soit rebâtie au plus tôt. »

La basilique actuelle est de style néo-gothique. Elle abrite le tombeau d'Yvon Nicolazic (1591-1645).

La tour a une hauteur de 75 mètres.

Morbihan - Sainte Anne d’Auray
Morbihan - Sainte Anne d’Auray
Sur la façade la statue d’Yves Nicolazic

Sur la façade la statue d’Yves Nicolazic

Morbihan - Sainte Anne d’Auray
En entrant sur la droite dans la chapelle se trouve  le tombeau d’Yves Nicolazic

En entrant sur la droite dans la chapelle se trouve le tombeau d’Yves Nicolazic

Autour du maître-autel, les statues des quatre évangélistes saint Matthieu, saint Marc, saint Luc et saint Jean.

Autour du maître-autel, les statues des quatre évangélistes saint Matthieu, saint Marc, saint Luc et saint Jean.

La statue de Saint Joseph

La statue de Saint Joseph

La statue de Saint Joachim (le père de Marie)

La statue de Saint Joachim (le père de Marie)

Saint Pierre

Saint Pierre

Dans le transept droit l'autel de la Dévotion avec une statue de Sainte Anne.

Dans le transept droit l'autel de la Dévotion avec une statue de Sainte Anne.

Dans le transept gauche l'autel de la Sainte Vierge
Dans le transept gauche l'autel de la Sainte Vierge

Dans le transept gauche l'autel de la Sainte Vierge

Le 20 septembre 1996 le Pape Jean-Paul II est venu prier à Sainte Anne.
Le 20 septembre 1996 le Pape Jean-Paul II est venu prier à Sainte Anne.

Le 20 septembre 1996 le Pape Jean-Paul II est venu prier à Sainte Anne.

Morbihan - Sainte Anne d’AurayMorbihan - Sainte Anne d’Auray
Morbihan - Sainte Anne d’AurayMorbihan - Sainte Anne d’Auray
Morbihan - Sainte Anne d’AurayMorbihan - Sainte Anne d’Auray
Morbihan - Sainte Anne d’AurayMorbihan - Sainte Anne d’Auray

Scala Santa

La Scala Sancta (" Escalier Saint ") date de 1662 ; elle a été construite par les Carmes pour faciliter de déroulement des cérémonies religieuses.

Elle a été réaménagée en 1870. La Scala Sancta est l’escalier du prétoire de Jérusalem gravi par Jésus lors de son jugement par Ponce Pilate qui décida de sa crucifixion. La tradition veut que les pèlerins gravissent ses marches à genoux en priant et en méditant sur la Passion du Seigneur.

Vu l’état dans lequel est l’escalier : du gravier sur les marches et des crottes d’oiseaux, je ne suis pas sûr qu’il serve encore beaucoup.
 

Morbihan - Sainte Anne d’AurayMorbihan - Sainte Anne d’Auray

Il y a d'autres Scala Sancta dans le monde.

La Scala Sancta la plus connue est celle qui se trouve en face à la Basilique San Giovanni in Laterano à Rome.

Scala Santa San Giovanni in Laterano – Rome (photo prise en mai 2013)

Scala Santa San Giovanni in Laterano – Rome (photo prise en mai 2013)

Le Mémorial

Le Mémorial est un monument aux morts dédié aux 240000 bretons morts pendant la Première Guerre Mondiale 1914 -1918. Il a été édifié entre 1922 et 1932.
 

Morbihan - Sainte Anne d’Auray

Autour de la place du Mémorial les murs sont gravés de 8000 noms de soldats.

Morbihan - Sainte Anne d’Auray

Le Mémorial a été construit à la suite à d’une souscription dans les cinq diocèses de Bretagne : Nantes, Vannes, Rennes, Quimper et Saint-Brieuc - Tréguier.

Il n’y a aucune dépouille de soldat dans ce Mémorial. C’est un monument aux morts comme il y en a dans toutes les communes de France.

Morbihan - Sainte Anne d’AurayMorbihan - Sainte Anne d’Auray

Dans la crypte on trouve les cinq chapelles des cinq diocèses.

Morbihan - Sainte Anne d’Auray
Morbihan - Sainte Anne d’AurayMorbihan - Sainte Anne d’Auray
Morbihan - Sainte Anne d’Auray

La stèle des marins
 

Morbihan - Sainte Anne d’Auray
Morbihan - Sainte Anne d’Auray

La stèle des marins a été édifiée en 1999.

La colonne est surmontée de deux statues représentant Sainte Anne et Marie. La stèle est dédiée aux marins disparus en mer.

La Croix de Jérusalem

A quelques pas de la stèle des marins se trouve la Croix de Jérusalem. Elle fut portée par les pèlerins bretons à Jérusalem en 1885.

Morbihan - Sainte Anne d’Auray

Ne m’en demandez pas plus, je n’ai pas trouvé d’autres informations sur cette Croix.

La Statue

Cette statue monumentale dans le parc du sanctuaire montre Sainte Anne faisant lire la Bible à sa fille Marie. Cette statue était au sommet de la tour de 1874 à 1972. Elle avait été frappée par la foudre en 1939 et commençait à représenter un danger. Elle pèse 12.5 tonnes et mesure 5.64 mètres de haut.

Morbihan - Sainte Anne d’Auray
Morbihan - Sainte Anne d’Auray

La Fontaine

La Fontaine est le lieu de la première apparition de Sainte Anne à Yvon Nicolazic, en 1623. Elle a été construite en 1660 et réaménagée en 1898.

Le piédestal se dresse au-dessus de trois vasques : il est dominé par la statue de sainte Anne avec la Vierge Marie.

La statue est la seule, sur tout le sanctuaire, qui représente Marie montrant sa mère. Comme pour mettre Sainte Anne à l'honneur en ce lieu où elle apparut pour la première fois.

Morbihan - Sainte Anne d’Auray
Morbihan - Sainte Anne d’Auray
Morbihan - Sainte Anne d’Auray

Le Cloître

Le cloître des Carmes a été construit entre 1638 et 1642) Il a été restauré en 1860 et en 1994. Les Carmes ont assurés l’accueil des pèlerins dès 1628. Les Carmes vont conduire la prière, célébrer la messe, et confesser les pèlerins.

Ce cloître possède deux étages. L'étage supérieur était jadis réservé aux Carmes.

Morbihan - Sainte Anne d’Auray
Morbihan - Sainte Anne d’AurayMorbihan - Sainte Anne d’Auray
Morbihan - Sainte Anne d’AurayMorbihan - Sainte Anne d’Auray

La Chapelle de l'Immaculée

Située au fond du cloître, la Chapelle de l'Immaculée construite vers 1890
 

Morbihan - Sainte Anne d’Auray

Les Bannières

Morbihan - Sainte Anne d’AurayMorbihan - Sainte Anne d’AurayMorbihan - Sainte Anne d’Auray
Morbihan - Sainte Anne d’AurayMorbihan - Sainte Anne d’Auray
Morbihan - Sainte Anne d’AurayMorbihan - Sainte Anne d’Auray
Morbihan - Sainte Anne d’AurayMorbihan - Sainte Anne d’Auray

Photos © Bernard K.

Publié dans AILLEURS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article