Paris - L'Eglise Saint Roch

Publié le par Bernard K

Paris - L'Eglise Saint RochParis - L'Eglise Saint Roch
Paris - L'Eglise Saint RochParis - L'Eglise Saint Roch

L’église Saint Roch a commencée à être construite à partir de 1653, à la place d’une ancienne chapelle dédiée à Sainte Suzanne, et d’une église.
 

Paris - L'Eglise Saint RochParis - L'Eglise Saint Roch

L’église est située dans le 1er arrondissement de Paris à l’angle de la rue Saint-Honoré (au 284) et de la rue Saint Roch. Elle est proche du musée du Louvre. C’est l’une des plus grandes églises de Paris longue de 126 mètres (l’église Saint-Eustache fait 105 mètres de long, la cathédrale Notre Dame de Paris fait 128 mètres). Cent cinquante personnalités religieuses, politiques et culturelles y sont inhumées ou ont marqué son histoire. Parmi eux Pierre Corneille (1606 – 1684) l’auteur du « Cid » (Ô rage ! Ô désespoir ! Ô vieillesse ennemie ! ») ; André Le Nôtre (1613 – 1700) qui a conçu les jardins du château de Vaux-le-Vicomte, du château de Chantilly, du jardin des Tuileries et bien sûr le parc et les jardins du château de Versailles ; René Trouin, sieur du Gué, dit Duguay-Trouin (1673 – 1736) lieutenant-général des armées navales du Roi ; Jean-Honoré Nicolas Fragonard (1732 – 1806) un peintre dont de nombreux tableaux sont exposés au musée du Louvre.

Paris - L'Eglise Saint RochParis - L'Eglise Saint Roch

Louis XIV posa la première pierre. Des problèmes de financements interrompent plusieurs fois les travaux et l’église ne sera qu’en 1740. C’est la raison pour laquelle les styles classique et baroque s’y côtoient.

 

C'est sur les marches de l'église que, le 13 vendémiaire an IV (5 octobre 1795), le général Bonaparte fit mitrailler les insurgés impliqués dans un complot royaliste. Il y eu environ 300 morts.

Paris - L'Eglise Saint RochParis - L'Eglise Saint RochParis - L'Eglise Saint Roch
Paris - L'Eglise Saint RochParis - L'Eglise Saint RochParis - L'Eglise Saint Roch

Chapelle de la Vierge

La Chapelle de la Vierge a été dessinée par Jules Hardouin-Mansart (1646 – 1708) qui fut fut premier architecte du roi Louis XIV et surintendant des bâtiments du roi. Parmi ses principales réalisations : le château de Marly (détruit pendant le Premier Empire), le Grand Trianon à Versailles, la Petite et la Grande Ecurie à Versailles, l’achèvement de l'hôtel des Invalides à Paris et de l'église Saint-Louis-des-Invalides.

Son autel est surmonté depuis 1805 de la « Nativité du Val-de-Grâce ». Autrefois il y avait une « Annonciation » une œuvre disparue sous la Révolution. La « Nativité » est entourée par un           « Saint-Jérôme » et une « Sainte-Barbe ».

La peinture de la coupole est une « Assomption ».

Au-dessus de la « Nativité » une « Gloire Divine » avec ses rayons dorés, et triangle symbolisant la Trinité.

Paris - L'Eglise Saint RochParis - L'Eglise Saint Roch
Paris - L'Eglise Saint Roch
Paris - L'Eglise Saint Roch
Paris - L'Eglise Saint RochParis - L'Eglise Saint RochParis - L'Eglise Saint Roch

Chapelle de la Communion.

Derrière la Chapelle de la Vierge, dans le déambulatoire, la Chapelle de la Communion où on peut voir une reproduction de l’Arche d’Alliance et deux chandeliers à sept branches, des symboles inspirés du mobilier du Temple à Jérusalem.
 

Paris - L'Eglise Saint Roch

La Croix que l’on aperçoit derrière l’Arche d’Alliance est située dans la Chapelle du Calvaire, qui n’est pas ouverte au public.

La cuve du baptistère

La cuve du baptistère

Paris - L'Eglise Saint Roch
Paris - L'Eglise Saint RochParis - L'Eglise Saint Roch
Paris - L'Eglise Saint RochParis - L'Eglise Saint RochParis - L'Eglise Saint Roch
Paris - L'Eglise Saint RochParis - L'Eglise Saint RochParis - L'Eglise Saint Roch
Paris - L'Eglise Saint RochParis - L'Eglise Saint Roch
Paris - L'Eglise Saint Roch

Publié dans PARIS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article